OBJECTIFS

- Poursuivre l’action entreprise depuis 2006 sur les dispensaires de Kpomé Akadjamé et de Ahépé.

A noter que des contacts téléphonique réguliers avec les responsables des deux dispensaires ont permis un suivi des patients vus en 2008 et adressés aux Hopitaux de Tsévié et Afagnan

- Mettre en place une action efficace au le village de Ahlon-Denou suite à la demande de Monique Remy qui parraine ce village.
- Rencontrer le roi d’Aného qui sollicite l’aide de Terre d’Azur.

PARTICULARITÉS DE LA MISSION

- Un conteneur affrété par la société FrédéricM nous a permis d’acheminer cartons de médicaments et pansements, tables d’examen, fauteuils roulants, lits, fauteuils dentaires etc…

- L’approvisionnement en médicaments manquants s’est fait à Lomé à SOTOMED, pharmacie centrale.

- Pour la première fois un dentiste se joint à nous.

L’ÉQUIPE

- Quatre médecins : Sandra Govciyan, Jeanne Meslier de Rocan, Alain Yung et Jacques Scohy venu tout exprès de son île.
- Un dentiste : Bernard Morant
- Une infirmière : Héléne Fernandez
- Une logisticienne : Isabelle des Moutis

Se joint à l’équipe Marie Claude Saran qui se rendra à l’hôpital d’Afagnan pour apporter ses compétences d’urgentiste.

Nous rejoindra également Viviane Bonnin qui viendra donner un coup de main à Héléne.

DÉROULEMENT DE LA MISSION

Départ le 15/09 Air France via Paris.

Arrivée à Lomé vers 18H. Premier gag, Bernard ne retrouve pas son sac noir qui après une grande panique générale se trouve être gris et tourner sur le tapis roulant depuis le début…

Aucun problème à la police ni à la douane.

Comité d’accueil très chaleureux : nos amis Bach et Hassad, nos aides de Ahépé, Eugénie et Sonia, Koffi, et bien sûr Paulin avec chauffeur et véhicule.

En route pour Sichem pour diner et installation dans nos chambres.

Kpomé Akadjamé

Le 16/09 au matin, arrivée au dispensaire. Bonne surprise, le toit a été refait, un auvent recouvre la terrasse et les murs ont été repeints. Opportune (l’infirmière du dispensaire) et nos traducteurs sont à pied d’œuvre et nous installons rapidement pharmacie et postes de consultation.

Consultations du 16 au 19.

278 patients, plutôt d’âge moyen, de nombreuses ulcérations, infections etc…pour

39 extractions dentaires pour Bernard assisté de Sonia et Eugénie qui nous ont accompagnés.

17 cas à prendre en charge dont :
- 3 enfants pied varus équin
- 4 suspicions de VIH
- 1 fibrome utérin
- 1 cancer du sein
- 2 hernies
- 1 ectopie testiculaire
- 1 suspicion tuberculose
- 2 problèmes ophtalmologiques
- 1 anémie sévère
- 1 bilan cardiologique
- 1 trauma crânien chez un enfant

Selon les cas, ils sont adressés à l’hôpital de Tsévié ou bien d’Afagnan. Opportune est ,comme l’an dernier, chargée du suivi de ces malades et de nous tenir au courant.

Afin de perpétuer nos bonnes relation avec Tsévié, Opportune et Jeanne se rendent à la Direction sanitaire et à l’hôpital de Tsévié et en profitent pour convoyer trois patients.

Le dernier soir à Sichem réunion avec Frédéric et Antoine pour parler du projet de forage à Kpomé cofinancé par MAS et Terre d’Azur.

Bilan fin de séjour

Cette année que du positif : dispensaire impeccable, personnel présent et disponible. Que du bonheur !

Aneho

Le 19/09 : départ pour Aneho où nous retrouvons Viviane avant de nous rendre à notre rendez-vous avec le Roi ; entrevue très protocolaire suivie de la visite du Centre de Santé.

Ils n’ont visiblement pas besoin de nous mais souhaitent la présence de spécialistes.

Ahépé

Du 20 au 26/09/09.

Installation comme d’habitude chez Paulin. Un peu plus confortable chaque année…

Installation dans le dispensaire où nous avons maintenant nos habitudes. Bien organisés, nous travaillons dans de bonnes conditions sauf un jour de pluie diluvienne où tous les patients en attente se réfugient dans le dispensaire qui ressemble alors au métro aux heures de pointe.

L’assistant participe activement aux consultations et se montre compétent et motivé. Surtout par la dentisterie….. Notre dentiste prend possession du fauteuil dentaire et travaille d’arrachepied aidé de ses assistantes.

Dans la pharmacie une pléthore d’aides permet à Héléne de nettoyer, gratter, panser mais aussi de distribuer bonbons, peluches et câlins. Beaucoup d’heureux grâce à nos fauteuils roulant.

Nous consacrons une matinée à visiter l’Hôpital d’Afagnan. Les hommes reconstituent et montent les lits électriques que nous avons acheminés. Nous découvrons que Fra Pascal, Directeur et Chirurgien, se spécialise en Orthopédie, ce qui nous sera bien utile.

Une visite de Alain et Jeanne à l’Hôpital Régional de Tagligbo qui est dans un dénuement extrême et auquel nous laissons beaucoup de matériel (toujours le conteneur).

A noter que le préfet du district nous a adressé plusieurs membres de sa famille en consultation…

Bilan des consultations :

578 consultations. 87 tests palus positifs pratiquement tous chez des enfants. 27 patients seront pris en charge dont :
- 4 enfants : malformation des membres inférieurs
- 3 tumeurs du sein
- 3 goitres
- 4 fibromes
- 1 hypospadias

Une insuffisance cardiaque majeure sur valvulopathie sera prise en charge par la Chaine de l’Espoir.

A noter une imperforation anale. L’enfant est décédé à son arrivée à l’hôpital.

Bilan fin de séjour

Une meilleur organisation et une meilleure participation du personnel local chaque année. Nous demandons à ce que les efforts portent désormais sur la salle d’hospitalisation.

Nous quittons Ahépé le 27 pour retourner apporter du matériel à Kpomé ; Nous devons également participer à une réunion entre Sichem et les notables de Kpomé pour avancer sur le projet de forage. Une panne du camion nous fait quitter Sichem trop tard pour espérer aller avant la nuit à Denou. Nuit à Kpalimé.

Denou

Après 5 h de route et des milliers de cahots, nous arrivons dans le beau village de Denou où l’on ne nous attendait plus. Le réseau « flottant » ne nous ayant pas permis de prévenir.

L’installation s’organise rapidement et nous commençons les consultations. L’assistant nous montre sa pharmacie, pratiquement vide. Il n’y a pas de fonds suffisants pour en acheter. Il n’y a pas d’électricité, le groupe électrogène ne pouvant être alimenté régulièrement en carburant vu l’isolement du village. La citerne qui alimentait en eau le dispensaire ne fonctionne plus.

Bilan des consultations :

108 consultations : pas de grosses pathologies en dehors d’un probable cancer du col pour lequel nous prendrons contact avec l’Hôpital de Tsiki en repartant.

Bilan fin de séjour

La priorité semble être l’approvisionnement en médicaments. Pour cela nous allons tenter de nous appuyer sur CAMEG TOGO pour les fournir selon leurs besoins.

La deuxième urgence est de signer une convention avec un hôpital proche pour y adresser les malades.

EN CONCLUSION

Une mission dans l’ensemble très satisfaisante.

Les dispensaires où nous allons régulièrement évoluent positivement. Après notre départ les patients sont orientés selon nos indications et suivis par les responsables des dispensaires. Avec eux un vrai rapport de confiance s’est établi.

Nous sommes régulièrement tenus au courant entre deux missions. Nous travaillons de plus en plus avec l’Hôpital d’Afagnan qui nous semble le plus efficace.

Conclusions personnelles

Une mention particulière
- pour Hélène qui a accepté d’assumer seule et avec le sourire la responsabilité de la pharmacie et des soins, et ce n’était pas rien,
- pour Viviane qui est venue régulièrement nous aider, avec son beau sourire et ses glacières de boissons fraiches,
- pour Jacques qui a quitté son ile lointaine pour nous aider…

Et merci
- à notre petite Sandra, grande par sa compétence et sa gentillesse
- à Alain pour avoir rempli son rôle de Doc Gyneco
- à Bernard pour les dents arrachées et les lunettes distribuées….
- à Isabelle qui a assumé ce baptême du feu avec patience et efficacité.

Photos mission Togo 2009

Comments are closed.

Post Navigation